Passions Londoniennes – Tome 2 : Jay

Chroniqueuse : Fallen

jay-1338787

  • Autrice : Aurélie Depraz
  • Date de parution (France) : Mai 2020
  • Auto-édition
  • 313 pages
  • 9,90€ / 3,99€
  • Service presse
  • Chronique du tome 1

*****

Résumé : Londres, 1819

Jay Stenson a tout bâti de ses mains. Né dans la rue, au cœur des quartiers londoniens les plus pauvres, il a su s’élever dans la société à la seule force du poignet et finir à la tête d’un véritable empire industriel.

Pourtant, il est une chose que son argent, jusqu’à présent, n’a pas su acheter : le bonheur de sa sœur, la très jeune Elisa. Prêt à tout pour l’intégrer (malgré elle s’il le faut) aux milieux huppés qu’il fréquente désormais et l’aider à se lancer dans la vie, il décide de faire appel à une jeune aristocrate. La mission de cette dernière : éduquer Elisa et en faire une lady. Une vraie. À son image.

Mais la belle Amanda Keat, elle aussi, a de graves problèmes à résoudre. Quant à ses vues sur le monde, elles sont bien loin de celles de ce roturier de Stenson… dont le franc-parler, les manières abruptes et le manque total de tact l’agacent au plus haut point…

Jay : quand les classes sociales du début du XIXe siècle se rencontrent, se repoussent et s’attirent, au temps de la Première Révolution Industrielle…

*****

Critique : C’est la première fois qu’Aurélie nous offre un second tome (qui va être suivi d’une troisième, que j’ai hâte) et je suis plus que ravie de cette lecture qui est un coup de cœur.

C’est un deuxième tome mais on peut le lire indépendamment du premier, bien que je vous conseille de lire les deux dans l’ordre pour savourer davantage les histoires. On retrouve donc Jay Stenson, personnage qu’on rencontre dans le premier tome consacré à son ami Alexander. C’est un homme atypique, qui s’est forgé seul et qui a réussi à la sueur de son front. Bien qu’un peu brute de décoffrage c’est un personnage très humain et qui peut être très doux. J’ai été contente de pouvoir en apprendre plus sur lui, il m’avait intrigué dans le premier tome et qu’il ait un livre consacré à son histoire c’est vraiment super.

L’histoire est bien menée, les personnages sont travaillés et ils ont tous des caractères différents. Même si Elisa, la sœur de Jay, est assez présente dans l’histoire elle est plutôt un personnage secondaire et est effacée par rapport à Jay et Amanda. En parlant de cette dernière, c’est une femme courageuse et on reconnaît une fois de plus la plume d’Aurélie qui arrive à rendre ses personnages féminins attachants et innocents mais très courageux et déterminés. L’histoire que vit Amanda et Jay est touchante, bien que mouvementée par moment et semée d’embûches pour diverses raisons que vous pourrez découvrir en lisant le roman.

Je ne peux que me répéter mais Aurélie a un style d’écriture que j’adore, elle arrive à me transporter dans ses histoires en un claquement de doigts et il est difficile pour moi de lâcher l’histoire avant de l’avoir terminé, pour preuve je lis très souvent ses romans en une journée. Ce roman, comme tout ses autres, est travaillé et on ressent toutes les recherches historiques faites en amont pour nous proposer une romance fictionnelle mais intégrée dans une période historique réelle et je trouve cela fabuleux.

1 réflexion sur « Passions Londoniennes – Tome 2 : Jay »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close