Passions Londoniennes – Tome 1 : Alexander

Chroniqueuse : Fallen

Alexander

  • Autrice : Aurélie Depraz
  • Date de parution (France) : Mars 2020
  • Auto-édition
  • 264 pages
  • 9,90€ (broché) / 3,99€ (numérique)
  • Service presse

*****

Résumé : Londres, 1819

Le comte d’Ashford est perplexe. Ennuyé… et furieux. En mourant, le colonel Shaheedan l’a investi d’une mission… dont il se serait bien passé ! Bon sang, il a bien autre chose à faire que de jouer les dames marieuses !

En plus, il déteste les débutantes ; et avec elles, tout ce qui a trait, de près ou de loin, à l’idée même du mariage. Seigneur, pourquoi fallait-il donc que cela tombe sur lui ? Lui, jouisseur, séducteur, célibataire endurci, qui n’aime rien tant que cumuler les conquêtes et bambocher gaiement ?

D’autant que ni les femmes de sa famille, ni ses deux meilleurs amis, ni l’intéressée elle-même… ne semblent décidés à lui faciliter la tâche. Et que, s’il n’y prend garde, cette mission de confiance pourrait fort bien se retourner contre lui… venir saboter jusqu’aux fondements mêmes de son existence… et jusqu’à ses convictions les plus solides…

Alexander : quand sentiments, principes, idéaux et attirances entrent en conflit… au temps des unions de convenance.

Ce roman est le premier tome de la série Passions londoniennes ; il peut être lu indépendamment des autres tomes, chaque histoire se suffisant à elle-même (parution des trois tomes : 2020).

*****

Critique : C’est un nouveau coup de cœur, mais est-ce étonnant ?

Une fois de plus Aurélie a réussi à me faire voyager avec ce nouveau roman. J’ai adoré du début à la fin et je l’ai lu d’une traite.

On rencontre deux personnages diamétralement opposés mais qui vont vivre une histoire incroyable. Une fois de plus j’ai été charmé par le personnage masculin : Alexander. Qui est un homme bon et loyal malgré sa réputation. Quant à Jade, c’est une jeune femme douce et naïve, elle entre dans un monde qu’elle ne connaît pas mais elle s’y adapte très vite car elle est intelligente et cultivée. On se retrouve cette fois en Angleterre, au cours du XIXe siècle, il me semble que c’est le roman le plus tardif d’Aurélie qui habituellement écrit plutôt pendant le Moyen Âge, et bien ce changement d’époque est tout à fait réussi, j’ai adoré !

La plume d’Aurélie est vraiment incroyable, on ressent toutes les recherches qu’elle a dû faire pour écrire ce roman, que ce soit sur les lieux, les décors et mêmes les habits des personnages. Historiquement parlant tout colle ! On retrouve ce petit côté Downton Abbey dans ce roman, avec l’aristocratie anglaise et la présentation à la cour, de même que les divers lieux et les réceptions où les personnages sont conviés. Même si dès le début on sait comment va tourner cette histoire, on a hâte de le lire, de vivre ces événements auprès d’Alexander et de Jade. Le style d’Aurélie est reconnaissable, ses personnages bien que tous différents d’un roman à l’autre ont quelques points communs et c’est ce qui fait que j’aime beaucoup lire ses livres.

Cette romance se lit sans prise de tête, elle fait voyager dans une autre époque et cela permet de s’évader. C’est réellement le genre de lecture dont j’avais besoin en ce moment et je suis sûre que vous aussi ! Si vous n’avez pas encore sauté le pas n’hésitez plus, allez lire un roman d’Aurélie Depraz !!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close